Alain Lalonde

Alain LalondeAprès des études de piano à l'école Vincent-d'Indy, Alain Lalonde a poursuivi son apprentissage auprès de Gilles Tremblay au Conservatoire de Musique de Montréal. Depuis 1978, il est chargé de cours à la Faculté de musique de l'Université de Montréal en solfège et dictée, en composition ainsi qu'en diverses matières toutes reliées à la perception, la compréhension, le traitement, la manipulation et la mise en forme du message sonore. Il fait partie, avec Alain Dauphinais et André Hamel, du collectif de compositeurs Espaces sonores illimités, fondé en 1992, voué à la conception, la composition et l'organisation d'événements musicaux spatialisés. Il a complété en 1996 un doctorat en composition musicale à la Faculté de Musique de l'Université de Montréal auprès de Michel Longtin autour du thème « L'Événement musical dans l'espace ». Alain Lalonde a reçu des commandes, des bourses et des subventions de divers organismes pour concevoir des musiques toutes liées, depuis Espaces (commande de la SMCQ en 1981) à l'exploration du lieu entier de l'exécution considéré comme un paramètre actif du sens musical se déroulant, gräce aux interprètes vivants et vibrants, tout autour parmi les auditeurs-spectateurs participants. L'espace des sons, d'un événement, d'un message, d'une communication, d'une vie, le fascine, l'attire et le stimule. Il espère, à travers ses oeuvres, en faire partager certaines visions. Alain Lalonde est membre d'Amnistie Internationale et des Artistes pour la Paix.

After completing studies in piano at the École Vincent d'Indy, Alain Lalonde pursued further training in composition with Gilles Tremblay at the Conservatoire de Musique de Montréal. He later earned a doctorate in musical composition from the Université de Montréal where he worked with Michel Longtin on a project centered around the musical event in space. Alain Lalonde has taught composition, ear training, and topics related to music perception and organization at the Université de Montréal's faculty of music since 1978. In 1992, he helped found Espaces Sonores Illimités, and with Alain Dauphinais and André Hamel is part of its compositional collective devoted to the conception, composition, and organization of spatialized musical events. Commissions, bursaries and grants have been awarded to Lalonde from a variety of organizations on both sides of the Atlantic and have enabled him to work on pieces that are inter-related: from Espaces (an SMCQ commission from 1981) to explorations of performance sites as active factors of the musical sense, alongside living and vibrant performers that surround equally active listener-spectators. The space of sound, of an event, a message, a lifeā€”all fascinate, attract and stimulate him. By means of his works he hopes to share his vision. Lalonde is a member of Amnesty International and Artists for Peace. (Catrina Flint De Medicis, trans.)