D. Andrew Stewart

D. Andrew StewartM. Stewart étudie à l'Institut de sonologie à La Haye, Pays-Bas. Pendant son séjour aux Pays-Bas, il termine ses études supérieures en composition auprès de Louis Andriessen et de Martijn Padding. Il suit une formation en composition électroacoustique avec Gilius van Bergeijk, Clarence Barlow et Paul Berg. En France, il met au point le SonicJumper, système de commande gestuelle, avec l'aide d'Emmanuel Fléty et de Suguru Goto (IRCAM, Paris, France).

Les oeuvres de Stewart sont jouées au Canada et à l'étranger, plus précisément aux Pays-Bas, aux États-Unis, en Allemagne, en France, au Mexique, en Autriche et en Italie. En 1997, il dirige son oeuvre Natural Distortions pour la American College Band Directors National Association et en 2004, l'Orchestre National d'Harmonie des Jeunes interprète sa pièce TROMBONE dans le sud de la France. Parallèlement à ces événements, il se consacre à des activités en enseignement musical avec le Concerten Tot en Met, ensemble d'artistes hollandais dont la fondation, à laquelle il a participé, remonte à 1996.

M. Stewart poursuit ses études doctorales à l'Université McGill (composition acoustique, systèmes de commande gestuelle), tout en donnant des cours de premier cycle en composition de musique électronique. Il a suivi des cours à l'intention des compositeurs à Radziejowicach, Pologne (ISCM) ainsi que des cours d'été au Tanglewood Music Center. Au cours d'un voyage aux quatre coins du Canada en 2004, il se joint à l'Ensemble contemporain de Montréal dans le cadre de son projet Génération.

Studied at the Institute of Sonology in The Hague, Holland. While in The Netherlands, Stewart completed post-graduate studies in composition with Louis Andriessen and Martijn Padding. Trained in electroacousitc composition with Gilius van Bergeijk, Clarence Barlow and Paul Berg. In France, Stewart developed the SonicJumper gestural controller with the assistance of Emmanuel Fléty and Suguru Goto (IRCAM, Paris, France).

The composer has had his works performed in Canada and abroad, in The Netherlands, The United States, Germany, France, Mexico, Austria, and Italy. He conductoed his own work Natural Distortions for the American College Band Directors National Association, in 1997 and in 2004 L'Orchestre National d'Harmonie des Jeunes performed his work TROMBONE in southern France. These experiences parallel Stewart's activities in music education with the Dutch artists' collective Concerten Tot en Met, which he co-founded in 1996.

Stewart is pursuing a doctoral degree at McGill University (acoustic composition, gestural controllers) while at the same time teaching an undergraduate course in electronic music composition. He has attended the composers course in Radziejowicach, Poland (ISCM) and Tanglewood Music Center's summer session He joined L'Ensemble contemporain de Montréal during a 2004 trip across Canada with as part of their Génération project.