Alain LALONDE


Expirespoirespire

Expirespoirespire ?
ou
Le débat d'être
ou
K
Actions concertantes spatialisées
pour trombone solo primordial
et 25 interprètes ou plus
en groupes instrumentaux
interagissants
((1995-)1996-1999-2004-2007-2008)
en 5 étapes sur 13 ans
(version K)
Alain Lalonde (1951-20..)
Un être se débat
avec ses pulsions, sa vie, son monde, la vie, le monde
il vagit
il se plaint
il pleure
il gueule
il crie
dans un monde
tellement éparpillé
parfois sensible, même empathique
souvent indifférent, voire fermé et distant
quelquefois même hostile, jusqu'à la violence et au rejet
Survit-il ? Survivra-t-il ?
Ce texte contient l'essentiel (dans essentiel, il y a sens) de ce que vous allez entendre, mais
pas nécessairement dans l'ordre où vous le vivrez. De toute façon, cela vous revient, vous appartient,
vous relance dans toutes les dimensions autour de vous et en vous
Et maintenant, voici venu le temps des humbles mais vibrantes dédicaces de cette modeste
mais ambitieuse oeuvre, toutes liées au temps qui passe et ne revient jamais
En ce triste anniversaire du 7 mars 2008, à Claude, homme et être vibrant de rire, de création,
de partage, de communication, de Vie, et à tous les hommes inspirants dans ma vie, Gilles Tremblay
le premier, à tous les Hommes inspirants de La Vie
En cette veille du 8 mars, à K, pour le choc de vie qu'elle fit renaïtre, l'élan vital, créateur qu'elle
sut ébranler, insuffler en moi, à toutes les femmes dans ma vie, qui m'ont fait, me font, me feront
vivre (à en mourir ?), de me (re-)donner le goût, le désir de vivre, de créer, en particulier à
Maryvonne Kendergian et Micheline Legendre, constantes dans leurs encouragements, malgré mes
longs silences (mes démons intérieurs), à toutes les Femmes de La Vie, à l'éternel féminin qui vers
l'en-haut nous attire... (Goethe – Mahler 8e)
À tant d'êtres humains magnifiques, à l'Humanité vibrante, de l'en-nous à l'hors-nous... À l'Univers...
Merci d'être là, de (laisser) vibrer jusqu'au bout avant que de réagir...


Alain Lalonde


(le romantique expressionniste)

Expirespoirespire ?
ou
Le débat d'être
ou
K
Concerted Spatialized Activities
for Solo Primordial Trombone
and 25 or More Performers
in Interactive Groups
interagissants
((1995-)1996-1999-2004-2007-2008)
in 5 steps over 13 years
(version K)
Alain Lalonde (1951-20..)
A living being struggles
with his impulses, his life, his world; with life and the world
Shrieks
Complains
Cries
Bitches
Screams
In a world
So scattered
At times sensitive, even empathetic
Frequently indifferent, extending to closed and distant
Sometimes even hostile, to the point of violence and rejection
Is he surviving? Will he survive?
This text contains the essence (sense is a part of essence) of what you will hear, but not necessarily
in the order you will experience it. In any case, it belongs to you and will come back to you
And now the moment has come for dedications, all linked to the passage of time (which never
returns)
On this poignant anniversary of March 7, 2008, for Claude man and soul quivering with laughter,
creativity, generosity, and Life, and for all the inspirational men in my life, for Gilles Tremblay the
first; for all the men in Life.
On the eve of March 8, to K, for shocking me into life and spurring on a vital momentum in me;
for all the women in my life for giving me (back) the will, the desire to live and create, in particular to
Maryvonne Kendergian and Micheline Legendre, for their constant encouragement, in spite of my
long silences (my inner demons); for all the women in Life; for the eternal feminine that draws us
from above... (Goethe – Mahler's 8th)
To so many magnificent Human Beings, to vibrant Humanity, from within us to without... To the
Uni-verse...
Thank you for being there, for (allowing) the experience of living the piece to its end before
reacting...


Alain Lalonde


(the romantic expressionist)


-trans. Catrina Flint De Medicis