COMPOSITEURS et INTERPRÈTES

David Adamcyk
Simon Aldrich
Georges Aperghis
Mark Applebaum
Mira Benjamin
Denys Bouliane
Jean-Pascal Beintus
Luciano Berio
Parker Bert
Julien Bilodeau
Taylor Brook
Catharin Carew
Alain Cazes
Ewald Cheung
Chloé Dominguez
Eric Derr
Simon Docking
Ben Duinker
Aidan Ferguson
Sean Ferguson
Michael Gandolfi
Estelí Gomez
Vinko Globokar
Al Halavrezos
Georg Friedrich Händel
Patrick Hansen
Chris Paul Harman
Alexis Hauser
Eitetsu Hayashi
Greg Ho
Aiyun Huang
Ermonela Jaho
Laura Kachurek
Mauricio Kagel
Christian Kesten
Julieanne Klein
Carissa Klopoushak
Hank Knox
Agnieszka Kus
Sara Laimon
Jimmie Leblanc
Suzie Leblanc
Annie Lemay
Philippe Leroux
Stéphane Lévesque
Franz Liszt
Alain Louafi
Fabrice Marandola
Claire Marchand
Isao Matsushita
Mikah Meyer
Donatienne Michel-Dansac
Jana Miller
Kent Nagano
Nicolò Paganini
Liliana Piazza
Giacomo Puccini
Richard Raymond
Cairan Ryan
Ingrid Schmithüsen
Dieter Schnebel
Arnold Schöenberg
Franz Schubert
Marlon Schumacher
Joseph Schwantner
Nola Shantz
Ana Sokolovic
Adam Spencer
Karlheinz Stockhausen
Anthony Tan
Aria Umezawa
Lorraine Vaillancourt
Rebecca Woodmass
Jonathan Woody

Donatienne Michel-Dansac

Donatienne Michel-Dansac Donatienne MICHEL-DANSAC commence ses études musicales à l’âge de 7 ans au C.N.R. de Nantes dans les classes de violon et piano ; elle obtient son Prix de solfège à 14 ans. À 11 ans, elle entre à la maîtrise de l’Opéra de Nantes et participe aux diverses productions scéniques pendant plus de huit saisons, souvent en tant que soliste. En 1985, elle est admise première nommée et à l’unanimité du jury, dans la classe de chant du C.N.S.M. de Paris. Elle en sortira primée en 1990.

En 1988, elle a interprété « Laborintus II » de L.Berio sous la direction de Pierre Boulez avec l’Ensemble Intercontemporain. Depuis, elle est invitée par de nombreux ensembles : SIC, Itinéraire, ICTUS, Court-circuit, Tapiola orchestra d’Helsinki, London Sinfonietta, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France et Festivals : « Musica » de Strasbourg, « Milano Musicale », « Ultima » d’Oslo, « Archipel » de Genève, « Présences » à Radio France, Montpellier, Wien Modern, Festival de Witten, «Musica Nova» d’Helsinki...

Une étroite collaboration avec l’IRCAM depuis 1993 lui a permis de créer de nombreuses oeuvres: Ph. Manoury (« en écho »), P. Dusapin, L. Francesconi (« Etymo »), J. Levine (« belle du désert »), M. Lanza (« erba nera » « barocco » « mare »), Hans Tutschku, Georges Aperghis (« Machinations »), Fausto Romitelli (« En trance »), Georges Aperghis ("Machinations"), Philippe Leroux (« Voi(e)r(e)x », pour Soprano, ensemble et électronique)…

À l’automne 2001, elle créait l’intégrale jamais réalisée à ce jour des « 14 Récitations pour voix seule » de Georges Aperghis, au Konzerthaus de Vienne (Wien Modern Festival). Donatienne MICHEL-DANSAC a aussi interprété la musique baroque, avec « les arts florissants » et Baroc Orchestra notamment. À l’automne 2002, avec l’ensemble SIC, elle a créé « Entre chien et loup » oeuvre écrite et mise en scène par Georges Aperghis à l’Opéra de Nancy. Elle a aussi tourné un moyen-métrage de fiction réalisé par Philippe Beziat « musica da camera ». En Mai 2003, l’Orchestre de Paris lui demande d’interpréter « Mysteries of the macabre » de G.Ligeti, dirigé par Sylvain Cambreling. En 2004, avec l’Ensemble Intercontemporain : « aventures, nouvelles aventures » de G.Ligeti, sous la direction de Kazushi Ono, « Laborintus II » de L. Berio dirigé par Jonathan Nott, la 4è symphonie de G. Mahler ainsi que plusieurs récitals destinés au jeune public. Elle a aussi été invitée par le théâtre du Châtelet avec l’ensemble S:ic.

En 2005, elle a interprété « Avis de tempête » nouvel opéra de Georges Aperghis à l’Opéra de Lille, « An index of metals » vidéo opéra de Fausto Romitelli avec l’ensemble Ictus et s'est produite aux festivals de Milano Musicale, Stockholm, Montréal, la Chaux de Fond (Suisse), Helsinki, et Salzburg. En 2006, l'enregistrement de "En trance " de F. Romitelli avec l'Orchestre National de la RAI dirigé par Peter Rundel avec le label Stradivarius, une nouvelle production d'"entre chien et loup" de G.Aperghis et du "Pierrot Lunaire" avec la compagnie de marionnettes "che panses vertes" puis avec l'Ensemble S:IC.et une création de Georges Aperghis, commande du festival de Salzburg, en août 2006.

Donatienne MICHEL-DANSAC s'intéresse aussi beaucoup à l'enseignement du chant et du texte musical dans diverses institutions (écoles de théâtre, conservatoires, lycées, formation au CA). Plusieurs de ses enregistrements ont été primés.

Donatienne Michel-Dansac began her music studies in the violin and piano classes of the C.N.R. in Nantes, at the age of 7. She was 14 when she received her degree in music theory.

She joined the Nantes Opera children’s choir at 11 and took part to various stage productions, often as a soloist, in the course of the next eight seasons. In 1985, she is selected as the jury’s unanimous first choice for the Conservatoire National Supérieur de Musique in Paris, where she will earn her Singing degree in 1990. She has taken part to several sessions at the Royaumont Foundation, including in 1990 with Rachel Yakar and in 1994 and 1995 with Lorraine Nubar.

In 1988, she interpreted Luciano Berio’s Laborintus II with the Ensemble Intercontemporain conducted by Pierre Boulez. Since then, she has been the guest of numerous ensembles and festivals, in France and abroad. Her close collaboration with the Ircam since 1993 has allowed her to premiere several works by Philippe Manoury (en écho), Pascal Dusapin (Roméo et Juliette), Luca Francesconi (Etymo), Mauro Lanza, Hans Tutschku, and Georges Aperghis (Machinations), a.o.

In January of 2003, she took part to the Ircam performance and recording of Philippe Leroux’s Voi(e)/R(e)x. In the fall of 2001, she performed Aperghis’ complete 14 Récitations for solo voice at Konzerthaus in Vienna, something that had never been done before. Donatienne Michel-Dansac has no interest in specializing in one single musical era, so she performs French, Italian and German Early Music (with Les Arts Florissants...), Romantic and Classical music in recitals with Vincent Leterme (Radio-France, Midi-musicaux du Châtelet, Opéra Bastille, Cité de la Musique, the Munich Academy of Fine Arts, etc.).

In 2002, she premiered with the S:ic Ensemble Entre chien et loup, a work composed and staged by Aperghis at the Nancy Opera. The production also went on tour. In 2003, she performed György Ligeti’s Mysteries of the Macabre with the Orchestre de Paris, conducted by Sylvain Cambreling, and Karlheinz Stockhausen’s Weltparlament. In 2004, she performed Luciano Berio’s Laborintus II with the EIC, and next May she will present again Aperghis’ show for solo voice Tourbillons et calmes plats, with texts by Olivier Cadiot and staged by the composer, at the CCAM in Nancy. In 2004, she performed a new stage work by Aperghis, Avis de tempête at the Opéra de Lille.