COMPOSITEURS et INTERPRÈTES

David Adamcyk
Simon Aldrich
Georges Aperghis
Mark Applebaum
Mira Benjamin
Denys Bouliane
Jean-Pascal Beintus
Luciano Berio
Parker Bert
Julien Bilodeau
Taylor Brook
Catharin Carew
Alain Cazes
Ewald Cheung
Chloé Dominguez
Eric Derr
Simon Docking
Ben Duinker
Aidan Ferguson
Sean Ferguson
Michael Gandolfi
Estelí Gomez
Vinko Globokar
Al Halavrezos
Georg Friedrich Händel
Patrick Hansen
Chris Paul Harman
Alexis Hauser
Eitetsu Hayashi
Greg Ho
Aiyun Huang
Ermonela Jaho
Laura Kachurek
Mauricio Kagel
Christian Kesten
Julieanne Klein
Carissa Klopoushak
Hank Knox
Agnieszka Kus
Sara Laimon
Jimmie Leblanc
Suzie Leblanc
Annie Lemay
Philippe Leroux
Stéphane Lévesque
Franz Liszt
Alain Louafi
Fabrice Marandola
Claire Marchand
Isao Matsushita
Mikah Meyer
Donatienne Michel-Dansac
Jana Miller
Kent Nagano
Nicolò Paganini
Liliana Piazza
Giacomo Puccini
Richard Raymond
Cairan Ryan
Ingrid Schmithüsen
Dieter Schnebel
Arnold Schöenberg
Franz Schubert
Marlon Schumacher
Joseph Schwantner
Nola Shantz
Ana Sokolovic
Adam Spencer
Karlheinz Stockhausen
Anthony Tan
Aria Umezawa
Lorraine Vaillancourt
Rebecca Woodmass
Jonathan Woody

Ermonela Jaho

Ermonela JahoOriginaire d’Albanie, la soprano Ermonela Jaho a été saluée comme une « révélation » par la presse musicale française après ses débuts dans le rôle de Violetta de La Traviata à L’Opéra de Marseille en décembre 2005. Elle a depuis foulé les grandes scènes du monde, notamment le Royal Opera House, Covent Garden, le Metropolitan Opera, le Bavarian State Opera à Munich, le Staatsoper Berlin, le Teatro San Carlo à Naples et nombre d’autres.

Ermonela Jaho a interprété sa première Cio Cio San dans Madama Butterfly en octobre 2009 pour l’Opera Company de Philadelphie. Ce sera aussi le rôle qu’elle tiendra lors de ses débuts à Cologne. Elle reviendra au Royal Opera House, à Covent Garden, en tant que Violetta et incarnera sa première Marguerite dans Faust pour ses débuts avec l’Opéra national de Finlande à Helsinki. Elle sera de retour à l’Opéra de Berlin en tant que Mimi, à celui de San Diego en tant que Liu, et à Avignon pour jouer Giulietta dans I Capuleti ed I Montecchi (Les Capulets et les Montaigus).

À l’automne 2008, Mme Jaho a donné ses premières performances du rôletitre dans Anna Bolena de Donizetti à l’Opéra de Lyon, et en concert au Théâtre des Champs-Élysées de Paris. Elle est revenue à l’Opéra de Berlin pour prêter vie à Violetta et a chanté ce rôle à l’Opéra de Lyon en juin/juillet 2009 ainsi qu’avec les Chorégies d’Orange au Festival de Baalbeck. Mme Jaho a étoffé son répertoire de trois nouveaux rôles pendant la saison : Liu dans Turandot pour l’Opéra de Philadelphie, Vitellia dans La Clemenza di Tito (La Clémence de Titus) à Avignon, et le rôle-titre de Zaira de Bellini pour le Festival de Radio France à Montpellier. Elle a aussi incarné Micaela dans Carmen avec le Teatro dell’Opera di Roma.

Au cours de la saison 2007-2008, Ermonela Jaho a fait ses débuts au Metropolitan Opera et au Royal Opera House de Covent Garden dans ce qui pourrait être considéré comme son rôle signature, Violetta dans La Traviata. Elle a aussi ajouté trois rôles à son répertoire, jouant le rôle-titre dans Maria Stuarda de Donizetti au Staatsoper Berlin (rôle qu’elle a repris pour ses débuts à San Diego), le rôle de Madga dans La Rondine au Teatro Giuseppe Verdi de Trieste, et le rôle-titre dans Manon de Massenet à l’Opéra de Marseille. Pendant l’été 2008, elle a fait ses débuts au Festival d’Orange et au Festival de Glyndebourne dans le rôle de Micaela dans Carmen.

Ermonela Jaho a fait ses débuts aux États-Unis dans Mimi avec le Michigan Opera Theater en 2005 et a repris ce rôle pour ses débuts avec l’Opéra de Philadelphie en 2006, et ceux avec l’Opéra de Baltimore. Elle est revenue au Teatro Giuseppe Verdi à Trieste pour incarner Violetta dans des performances dirigées par Daniel Oren. À l’automne 2006, Mme Jaho a interprété ses premières performances d’Amina dans La Sonnambula avec le Teatro Filarmonico de Vérone. Elle a fait ses débuts avec L’Opéra de Lille dans une nouvelle production de La Traviata mis en scène par Irini Brook, suivis de performances dans le rôle-titre dans Mireille de Gounod pour ses débuts à Toulon en mai 2007. En juin 2007, Mme Jaho a fait des débuts acclamés à l’Opéra national bavarois de Munich en interprétant Violetta. Elle a repris ce rôle pour ses débuts au Teatro San Carlo de Naples.

Ermonela Jaho a débuté professionnellement à l’âge de 17 ans dans son Tirana natal en tant que Violetta. Elle a ensuite étudié à l’Accademia di Santa Cecilia de Rome. Elle a mérité de nombreux prix lors de prestigieux concours de chant en Italie, comme le Concours Giacomo Puccini de Milan, le Concours Spontini International à Ancona et le Concours Zandonai de Rovereto. Elle a entrepris sa carrière professionnelle en Italie et a été entendue dans maintes grandes salles. Mme Jaho a débuté au Teatro Comunale di Bologna en incarnant Mimi dans La Bohème sous Daniele Gatti, au Teatro La Fenice de Venise en tant que Susanna dans Le Nozze di Figaro et au Teatro Giuseppe Verdi de Trieste en tant que Micaela dans Carmen. Elle a chanté hors de l’Italie pour la première fois au Festival Wexford en Irlande, notamment dans des productions de Sapho de Massenet et de La Pucelle d’Orléans de Tchaïkovski. Mme Jaho a fait ses premiers pas en Allemagne en incarnant Norina dans Don Pasquale au Bayerische Staatsoper de Munich et a débuté en tant que Susanna au Théâtre du Capitole de Toulouse et au Grand Théâtre de Genève. En Amérique du Sud, elle a débuté dans le rôle-titre de Semiramide et partagé la vedette avec Daniela Barcellona et Juan Diego Florez à Lima, ai Pérou. Ermonela Jaho s’est produite au Teatro Comunale de Bologne dans des rôles tels qu’Adina dans L’Elisir D’Amore sous la direction de Corrado Rovaris, Rusalka dans May Night de Rimski-Korsakov sous la direction de Vladimir Jurowski, et la Principessa dans la nouvelle production en 2005 de Le Bella Dormente d’Ottorino Respighi, opéra rarement présenté, sous la direction d’Aldo Sisillo. Elle a été la vedette dans la production de Sadko par le théâtre de la Fenice, a fait ses débuts au Teatro de la Maestranza de Séville dans L’Incoronazione di Poppea sous la direction de Christoph Rousset. On a aussi pu l’entendre dans les concerts de Maddalena de Prokofiev que donnait l’Academia di Santa Cecilia sous la direction de Valery Gergiev.

Le répertoire de Mme Jaho comprend aussi le rôle-titre dans Lucia di Lammermoor, celui dans Thaïs de Massenet et Blanche dans Dialogues des Carmélites. Elle réside à New York et Ravenne.

Born in Albania, Soprano Ermonela Jaho was hailed as a “revelation” by the French musical press after her debut as Violetta in La Traviata at L’Opera de Marseille in December of 2005 and has since gone on to debut at major theaters internationally including the Royal Opera House, Covent Garden, the Metropolitan Opera, the Bavarian State Opera, Munich, the Staatsoper Berlin, the Teatro San Carlo in Naples and many others.

Ermonela Jaho will sing her first Cio Cio San in Madama Butterfly in October of 2009 for the Opera Company of Philadelphia. She will also sing this role for her debut in Koeln. She will return to the Royal Opera House, Covent Garden as Violetta and sings her first Marguerite in Faust for her debut with the Finnish National Opera in Helsinki. She will also return to the Berlin State Opera as Mimi, to the San Diego Opera as Liu, and to Avignon as Giulietta in I Capuleti ed I Montecchi.

In the fall of 2008 Jaho sang her first performances of the title role in Donizetti’s Anna Bolena for Opera de Lyon, and in concert at the Theatre des Champs Elysees in Paris. She returned to the Berlin State Opera as Violetta and sang this role for the Lyon Opera in June /July 0f 2009 and also with the Choregies d’Orange in Baalbeck. Jaho added three new roles to her repertoire during the course of the season; Liu in Turandot for Opera Company of Philadelphia, Vitellia in La Clemenza di Tito in Avignon, and the title role in Bellini’s Zaira for the Festival de Radio France in Montpellier. She also appeared as Micaela in Carmen with the Teatro dell’Opera di Roma.

During the 2007/2008 season Emonela Jaho made her debuts at both the Metropolitan Opera and at the Royal Opera House, Covent Garden in what may be considered her signature role, Violetta in La Traviata. She also added three roles to her repertoire; appearing at the Staatsoper Berlin the title role of Donizetti’s Maria Stuarda, a role she also repeated for her debut in San Diego, as Madga in La Rondine at the Teatro Giuseppe Verdi in Trieste , and in the title role of Massenet’s Manon at L’Opera de Marseille. In the summer of 2008, she made her debuts at the Orange Festival and at the Glyndebourne Festival as Micaela in Carmen.

Ermonela Jaho made her American stage debut as Mimi with the Michigan Opera Theater in 2005 and repeated this role for her debut with the Opera Company of Philadelphia in 2006, as well as for her debut with the Baltimore Opera. She returned to the Teatro Giuseppe Verdi in Trieste as Violetta in performances conducted by Daniel Oren. In the Fall of 2006, Jaho sang her first performances of Amina in La Sonnambula with the Teatro Filarmonico of Verona. She made her debut with L’Opera de Lille in a new production of La Traviata staged by Irini Brook, followed by performances in the title role of Gounod’s Mireille for her debut in Toulon in May 2007. In June of 2007 Jaho made a triumphant debut at the Bavarian State Opera in Munich as Violetta. She subsequently made her debut at the Teatro San Carlo in Naples in the same role.

Ermonela Jaho made her professional debut at age 17 in her native Tirana as Violetta. She then completed her studies at the Accademia di Santa Cecilia in Rome. A recipient of numerous awards from several prestigious Italian vocal competitions such as the Giacomo Puccini Competition in Milan, Spontini International in Ancona and the Zandonai Competition in Rovereto, she began her professional career in Italy and was soon heard in many leading theaters. Ms. Jaho debuted at the Teatro Comunale di Bologna as Mimi in La Boheme under Daniele Gatti, at the Teatro La Fenice in Venice as Susanna in Le Nozze di Figaro and at the Teatro Giuseppe Verdi in Trieste as Micaela in Carmen. She made her first appearances outside of Italy at the Wexford Festival in Ireland where she appeared in productions of Massenet’s Sapho and Tchaikovsky’s The Maid of Orleans. Jaho made her German operatic debut as Norina in Don Pasquale at the Bayerische Staatsoper in Munich and debuted as Susanna at both the Theatre du Capitole in Toulouse and at the Grand Theatre de Geneve. She made her South American debut in the title role of Semiramide opposite Daniela Barcellona and Juan Diego Florez in Lima, Peru. Ermonela Jaho appeared at the Teatro Comunale in Bologna for several productions in roles including Adina in L’Elisir D’Amore conducted by Corrado Rovaris, as Rusalka in Rimsky-Korsakov’s May Night under Vladimir Jurowski and as the Principessa in the 2005 new production of Ottorino Respighi’s rarely performed Le Bella Dormente under Aldo Sisillo. She starred in La Fenice’s production of Sadko, made her debut at the Teatro de la Maestranza in Seville in L’Incoronazione di Poppea under Christoph Rousset and was also heard in the Academia di Santa Cecilia’s concerts of Prokofiev’s Maddalena under Valery Gergiev.

Other roles in Jaho's repertoire include the title role in Lucia di Lammermoor, Massenet’s Thais and Blanche in Dialogues des Carmelites. She resides in New York and Ravenna.