COMPOSITEURS et INTERPRÈTES

David Adamcyk
Simon Aldrich
Georges Aperghis
Mark Applebaum
Mira Benjamin
Denys Bouliane
Jean-Pascal Beintus
Luciano Berio
Parker Bert
Julien Bilodeau
Taylor Brook
Catharin Carew
Alain Cazes
Ewald Cheung
Chloé Dominguez
Eric Derr
Simon Docking
Ben Duinker
Aidan Ferguson
Sean Ferguson
Michael Gandolfi
Estelí Gomez
Vinko Globokar
Al Halavrezos
Georg Friedrich Händel
Patrick Hansen
Chris Paul Harman
Alexis Hauser
Eitetsu Hayashi
Greg Ho
Aiyun Huang
Ermonela Jaho
Laura Kachurek
Mauricio Kagel
Christian Kesten
Julieanne Klein
Carissa Klopoushak
Hank Knox
Agnieszka Kus
Sara Laimon
Jimmie Leblanc
Suzie Leblanc
Annie Lemay
Philippe Leroux
Stéphane Lévesque
Franz Liszt
Alain Louafi
Fabrice Marandola
Claire Marchand
Isao Matsushita
Mikah Meyer
Donatienne Michel-Dansac
Jana Miller
Kent Nagano
Nicolò Paganini
Liliana Piazza
Giacomo Puccini
Richard Raymond
Cairan Ryan
Ingrid Schmithüsen
Dieter Schnebel
Arnold Schöenberg
Franz Schubert
Marlon Schumacher
Joseph Schwantner
Nola Shantz
Ana Sokolovic
Adam Spencer
Karlheinz Stockhausen
Anthony Tan
Aria Umezawa
Lorraine Vaillancourt
Rebecca Woodmass
Jonathan Woody

Philippe Leroux

Philippe LerouxPhilippe Leroux est né le 24 septembre 1959 à Boulogne sur Seine (France).

En 1978, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes d'Ivo Malec, Claude Ballif, Pierre Schäeffer et Guy Reibel où il obtient trois premiers prix.

Durant cette période, il étudie également avec Olivier Messiaen, Franco Donatoni, Betsy Jolas, Jean-Claude Eloy et Iannis Xénakis. En 1993, il est nommé pensionnaire à la Villa Médicis où il séjourne jusqu'en octobre 1995.

Il est l'auteur d'une soixantaine d'oeuvres, pour orchestre symphonique, acousmatiques, vocales, pour dispositifs électroniques, et de musique de chambre.

Celles-ci lui ont été commandées par: le Ministère français de la Culture, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, La Südwestfunk de Baden Baden, l'IRCAM, Les Percussions de Strasbourg, l'Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble 2e2m, l'INA-GRM, le Nouvel Ensemble Moderne de Montreal, l'Ensemble Ictus, le Festival Musica, l'ensemble BIT 20, la fondation Koussevitsky l'Ensemble San Francisco Contemporary Music Players, l’ensemble Athelas, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Lorraine, le CIRM ainsi que par d'autres institutions françaises et étrangères.

Ses oeuvres sont jouées et diffusées en France et à l'étranger: Festival de Donaueschingen, Festival Présences de Radio-France, Festival Agora, Festival Roma-Europa, Festival de Bath, Festival Musica , Journées de l'ISCM de Stokholm, Festival MNM de Montreal, Festival Musiques en Scènes de Lyon, Festival Manca, Festival de Bergen, Festival Ultima d’Oslo, Festival Tempo de Berkeley, BBC Symphony Orchestra, BBC Scottish Symphony Orchestra, Philharmonia Orchestra, Philharmonie Tchèque, Orchestre Philharmonique de Lorraine, etc...

Il reçoit de nombreux prix : prix Hervé Dugardin, prix de "la meilleure création musicale contemporaine de l'année 1996" pour son oeuvre "(d')ALLER", prix SACEM des compositeurs , prix André Caplet de l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France, prix Paul et Mica Salabert pour son œuvre Apocalypsis, et le prix Arthur Honegger de la Fondation de France pour l’ensemble de son oeuvre.

Il publie de nombreux articles sur la musique contemporaine donne des conférences et cours de composition dans des lieux tels que l'Université de Berkeley Californie, Harvard, la Grieg Academie de Bergen, l'Université de Columbia à New-York, le Conservatoire Royal de Copenhague, la Fondation Royaumont, l'IRCAM, le Conservatoire Américain de Fontainebleau, les Conservatoires Nationaux supérieurs de Musique de Paris et de Lyon, le domaine Forget au Québec…

De 2001 à 2006 il enseigne la composition à l'IRCAM dans le cadre du cursus d'informatique musicale. En 2005 et 2006, il est également professeur de composition à l’université Mac Gill de Montréal dans le cadre de la Fondation Langlois. De 2007 à 2009, il est en résidence à l’Arsenal de Metz et à l’Orchestre National de Lorraine. Depuis septembre 2009, il enseigne la composition à l’Université de Montréal (Canada).

Born in Boulogne-sur-Seine (France), Philippe Leroux entered the Conservatoire Supérieur de Musique in Paris in 1978, in the classes of Ivo Malec, Claude Ballif, Pierre Schaeffer, and Guy Reibel, where he earned three premier prix. At the same time, he also studied with Olivier Messiaen, Franco Donatoni, Betsy Jolas, Jean-Claude Eloy, and Iannis Xenakis. In 1993, he took up a residency at the Villa Médicis, where he remained until October 1995.

Leroux has written about forty works, ranging from the symphonic to the acousmatic, and including vocal, chamber music and pieces for electronic configurations. He has received commissions from the French ministry of culture, the Radio-France Philharmonic Orchestra, the Baden-Baden Südwestfunk, IRCAM, Les Percussions de Strasbourg, the Ensemble Intercontemporain, the INA-GRM, the Ictus Ensemble, and the Musica Festival, among others. His works are regularly performed and broadcast in France and abroad, including hearings at major festivals such as the Donaueschingen Festival, Radio-France’s Présences festival, the Roma-Europa Festival, the Milan Nuove Synchronie Festival, the Bath Festival, the Musica Festival, the Stockholm Journées de l’ISCM, the Barcelona Festival, the Lyon Musiques en Scènes Festival, the Nice Manca Festival, the Bergen Festival, and the Berkeley Tempo Festival. He received the 1994 “Hervé Dugardin” award, the award for “Best New Contemporary Work of the Year” for (d’)Aller in 1996, and the 2003 SACEM Composers Award.

Philippe Leroux has also published several articles on the topic of contemporary music, and his work Continuo(ns), was the subject of a book published by Éditions L’Harmattan. He currently teaches composition in IRCAM’s computer music program.